Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

Les fidélités successives de Nicolas d'Estienne d'orves

Oui, tu as du courage. Un courage étrange, bancal, parfois mal placé, mais un vrai courage. Tu aurais pu rester dans ton petit cocon, mais tu es venu à Paris, tu aurais pu jouer les attentistes, tu t'es engagé, même si tu ne t'en rendais pas compte. Et lorsque tu as eu des scrupules, tu as essayé de changer les choses. Moi, j'appelle ça être fidèle à soi-même.

Quand Guillaume quitte son île Anglo-Normande pour découvrir Paris, il pense culture et art. Il rêve de réussite et de reconnaissante. Mais durant l'occupation, l'essentiel est de survivre même si pour cela, il faut parfois se faire violence

C'est au fil de ses rencontres bonnes ou mauvaises que Guillaume va se forger un destin peu commun. Oscillant entre collaboration et résistance, en équilibre sur un fil, sait-il encore distinguer ses amis de ses ennemis? Pourra t-il encore faire confiance demain à ceux qui le protègent aujourd'hui?

Ajoutez à cela, une histoire d'amour compliquée avec une demoiselle qui l'est tout autant ainsi que des souvenirs douloureux liés à son départ et Guillaume se voit transporté par les événements en ne pouvant plus rien contrôler. Et c'est bien ça le drame de Guillaume, pour avoir la conscience tranquille, il devra fermer les yeux sur les horreurs commises. Il lui faudra faire des choix mais en étant incapable il laissera le destin agir pour lui ce qui lui causera bien des infortunes.

Les fidélités successives est un roman prenant qui vous amène à réfléchir à cette période qu'était l'occupation et surtout sur la vie des parisiens qui devaient côtoyer au quotidien l'ennemi à qui il était difficile de dire non si l'on souhaitait rester libre mais à qui un oui équivalait à trahir les siens et sa patrie.

Une lecture qui se savoure tant pour l'histoire du personnage principal que pour cette immersion à Paris en pleine guerre.

"Les fidélités successives" de Nicholas D'estienne d'orves

Paru le 9 avril 2014 aux éditions Le livre de poche.

768 pages

ISBN-13: 978-2253194842

8.60€

Les fidélités successives de Nicolas d'Estienne d'orves

L'auteur

Nicolas d'Estienne d'Orves est écrivain et journaliste.
Petit-neveu du résistant Honoré d'Estienne d'Orves et fils de Vincent d'Estienne d'Orves ancien élève d'hypokhâgne, après des stages dans les milieux du cinéma et de l'opéra, il a fait des études à la Sorbonne (DEA de lettres modernes spécialisées).

Il a collaboré pendant cinq ans au Figaro Littéraire et à Madame Figaro. Il est actuellement critique musical au Figaro, journaliste culturel au Figaro magazine (livre, musique classique, cinéma), chroniqueur culturel au Spectacle du Monde, chroniqueur musical à Classica.

Pendant quatre ans et demie, il a animé une chronique un samedi midi par mois dans l'émission de Benoît Duteurtre, "Etonnez-moi Benoît" sur France Musique. Il en a été renvoyé par son directeur Marc Olivier Dupin, en décembre 2008, pour avoir diffusé une version paillarde du cantique "Il est né le divin enfant".

Nicolas d'Estienne d'Orves est l'auteur de plusieurs nouvelles, essais et romans, notamment "Othon ou l'Aurore immobile" qui a été couronné par le Prix Roger-Nimier en 2002, et "Les Orphelins du Mal" vendu à 65 000 exemplaires et traduit en 13 langues.

Suivent notamment "Les Derniers Jours De Paris," chez XO,
"Le petit Néo de la Conversation" ,JC Lattès, en 2009,
"L'enfant du premier matin" XO, 2011, "Les Fidélités successives" Albin Michel, 2012.

Depuis 2011, il est membre du jury du prix Saint-Germain.

Commenter cet article