Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathias Enard

D'Istanbul, il lui reste une vague lumière, une douceur subtile mêlée d'amertume, une musique lointaine, des formes douces, des plaisirs rouillés par le temps, la douleur de la violence, de la perte : l'abandon des mains que la vie n'a pas laissé prendre, des visages qu'on ne caressera plus, des ponts qu'on n'a pas encore tendus.

Je suis sous le charme de ce récit historico-poétique. Que c'est bien écrit et fluide!

Des petits chapitres d'une page parfois deux qui se dévorent.

Michelangelo, sculpteur et architecte de génie quitte Rome pour dessiner les plans d'un pont à Constantinople. Rome reste fort présente dans ce bouquin car il a tout de même tourné le dos au Pape pour vivre son périple Ottoman et c'est la tête remplie de doutes qu'il entame son travail.

Gros travail documentaire sur les œuvres qui se trouvent au Vatican, sur Léonard de Vinci, Raphaël,... et la fin juste sublime quand dans ses notes, Mathias Enard énumère tout ce qui est vrai que ce soit objets, œuvres d'art ou évènements et termine son bouquin par...Pour le reste, on n'en sait rien.

J'ai beaucoup aimé, la douceur et la beauté qui ressort de ce roman.

L'auteur

Mathias Enard après des études d’arabe et de persan et de longs séjours au Moyen-Orient s’installe en 2000 à Barcelone. Il y anime plusieurs revues culturelles. Il participe aussi au comité de rédaction de la revue Inculte à Paris.

Il a publié "La Perfection du tir" (2003 – Prix des cinq continents de la francophonie 2004), "Remonter l’Orénoque" (2005) et "Bréviaire des artificiers" (2007). En 2008, Acte Sud publie son roman "Zone" caractérisé par une seule phrase de 500 pages. "Leroman" reçoit la même année, le Prix Décembre et le Prix du livre Inter. Mathias Enard a obtenu le 25e Prix du livre en Poitou-Charentes pour "Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants". Il reçoit le Goncourt des lycéens en 2010.

Marion Laine adapte au cinéma "Remonter l'Orenoque" en 2012 sous le titre "A coeur ouvert" avec J.Binoche et E. Ramirez.

Le premier prix Liste Goncourt/Le Choix de l'Orient 2012 a été attribué à Mathias Enard pour son roman "Rue des voleurs" (Actes Sud).

Parle leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathias Enard

Paru aux éditions Actes Sud en 2010 et chez Babel pour la version poche

ISBN 978-2-330-01506-0

7,00€

Michel-Ange rêve d’un banquet d’autrefois, où l’on discuterait d’Eros sans que jamais le vin n’empâte la langue, sans que l’élocution ne s’en ressente, où la beauté ne serait que contemplation de la beauté, loin de ces moments de laideur préfigurant la mort, quand les corps se laissent aller à leurs fluides, à leurs humeurs, à leurs désirs. Il rêve d’un banquet idéal, où les commensaux ne tangueraient pas dans la fatigue et l’alcool, où toute vulgarité serait bannie au profit de l’art.

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathias Enard

Commenter cet article