Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

"Sept histoires qui reviennent de loin" de Jean-Christophe Rufin

Véritable accro aux recueils de nouvelles, ce mois-ci, c'est celui de Jean-Christophe Rufin qui m'a tenu compagnie.

Les "Sept histoires qui reviennent de loin" se déroulent aux quatre coins du monde et c'est donc en Italie, au Mozambique, à l'île Maurice ou encore au sud de l'URSS que nous emmène l'auteur.

Bien que toutes agréables à lire, deux nouvelles sur les sept m'ont particulièrement plu :

"Les naufragés", qui dépeint le désespoir d'un couple heureux depuis 40 ans dans leur petite maison isolée proche de la plage. Ils verront grandir en eux, la crainte d'un tourisme de masse lorsque des statues représentant des dieux apparaitront dans l'eau. Ils feront tout pour les faire disparaître, mais qui peut se vanter d'être plus fort que les dieux?

"Le refuge del Pietro" est la seconde nouvelle qui m'a marquée. L'histoire d'un homme qui a arrêté l'alpinisme quarante ans plus tôt pour satisfaire son épouse. Résigné, il abandonne sa passion. C'est à l'occasion d'un séjour en famille qu'accompagné de ses proches, il renouera avec ce plaisir intense que lui procurent les randonnées en montagne. Seulement voilà, les temps ont changé et la manière de pratiquer ce sport aussi. Il emmènera sa famille dans un treck qui s'avèrera plus difficile que prévu.

Un bon recueil, des histoires très différentes les unes des autres, je dois dire que dans l'ensemble, j'ai trouvé l'immersion dans ces pays agréable même si ce ne fut pas un choc à leur lecture.

L'auteur

Jean-Christophe Rufin est voyageur, médecin, écrivain et diplomate français, membre de l'Académie française.

Jean-Christophe Rufin est ancien directeur d'Action contre la faim, il a été ambassadeur de France au Sénégal et en Gambie jusqu'en 2010. Comme médecin, il est l'un des pionniers du mouvement humanitaire Médecins sans frontières où il a été attiré par la personnalité de Bernard Kouchner et où il fréquentera Claude Malhuret. Jean-Christophe Rufin a consacré plus de vingt ans de sa vie à travailler dans des ONG au Nicaragua, en Afghanistan, aux Philippines, au Rwanda et dans les Balkans. Cette expérience du terrain l'a conduit à examiner le rôle des ONG dans les situations de conflit, notamment dans son premier essai Le Piège humanitaire (1986), un essai sur les enjeux politiques de l'action humanitaire et les paradoxes des mouvements « sans frontières » qui, en aidant les populations, font le jeu des dictateurs, et dans son troisième roman, Les Causes perdues (1999).

Ses romans d'aventures, historiques, politiques, sont de la veine des récits des grands reporters romanciers d'autrefois — Albert Londres, Joseph Kessel, Henry de Monfreid — et des visionnaires comme George Orwell et Ray Bradbury. "J'ai été déformé dans le sens du visuel. (...) Comme le disait Kundera, il y a deux sortes d'écrivains : l'écrivain musicien et l'écrivain peintre. Moi je suis peintre. (...) Quand on écrit, soit on écoute, soit on voit. On ne peut pas faire les deux en même temps."

En 2001, Jean-Christophe Rufin obtient le Prix Goncourt avec "Rouge Brésil" après avoir obtenu le Prix Interallié, en 1999, pour "Asmara et les causes perdues". Jean-Christophe Rufin est élu à l'Académie française le 19 juin 2008 par 14 voix, contre 12 à l'écrivain et producteur Olivier Germain-Thomas, deux bulletins blancs, une croix, au fauteuil de l'écrivain Henri Troyat.

En septembre 2010, il reçoit la Plume d'Or de la Société des Auteurs Savoyards, présidée par Michel Germain, pour l'ensemble de son œuvre.

"Sept histoires qui reviennent de loin" de Jean-Christophe Rufin

Paru aux édition Folio en septembre 2012

ISBN 978-2070447985

192 pages

5.80€

"La tendresse entre nous prend une tonalité presque douloureuse mais plus belle encore que pendant notre jeunesse. Ce que nous partageons n'est plus seulement la sante, la beauté et la force mais aussi les inconvénients de l'âge , l'angoisse du temps qui vient et les souvenirs, bons ou mauvais, qui ont fait notre vie."

Les naufragés

"Sept histoires qui reviennent de loin" de Jean-Christophe Rufin

Commenter cet article