Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog Littéraire : Que Lire ?

Que Lire ? Le blog littéraire d’une rédactrice web de 40 piges qui allie sa passion de l’écriture à celle de la lecture. Des livres et des chroniques littéraires ? Oui, mais pas que ! Vous découvrirez des tests conso, de la culture, de l'art et tout les thèmes lifestyle qui me parlent ; bio, végé, éco et bien-être...

Danser les ombres de Laurent Gaudé

Danser les ombres de Laurent Gaudé

Hommes, ce qui est sous vos pieds vit, se réveille, se tord, souffre peut-être ou s'ébroue. La terre tremble d'un long silence retenu, d'un cri jamais poussé.

Hommes, trente-cinq secondes, c'est un temps infini et vos yeux s'ouvrent autant que les crevasses qui lézardent vos routes et les murs des maisons. En ce jour, à cet instant, tous les oiseaux de Port-au-Prince s'envolent en même temps, heureux d'avoir des ailes, sentant que rien ne tiendra plus sous leurs pattes, et que, pour les minutes à venir, l'air est plus solide que le sol.

Livre étrange que ce « danser les ombres ».

À peine arrivée à Port-au-Prince, Lucine sait que c’est ici qu’elle construira sa vie. Elle sent que cette ville est son chez elle et quand elle retrouve l’amour, elle a la certitude qu’elle fait le bon choix. Mais la terre en a décidé autrement et englouti la ville et une partie de ses habitants dans ses entrailles.

Commence alors la recherche de ceux qu’on aime, de ceux qu’on a aimés et des groupes se forment solidaires dans le chaos. On pleure les morts, on rit à chaque survivant sorti des décombres et l’on se demande qui va s’occuper d’eux, ceux qui ont survécu et qui après avoir lutté pour survivre au tremblement de terre et à sa réplique devront lutter pour se reconstruire.

Haïti, pays qui a connu les hauts des années fastes et les bas des émeutes, te voilà encore dévasté et il faudra te relever à nouveau.

Étrange lecture, car on oscille entre le réel et le surnaturel. Les croyances prennent le dessus quand la population s’offusque qu’il n’y ait plus de place dans les cimetières pour inhumer les morts dignement. Et les Haïtiens s’insurgent, car le moment n’est pas propice à affronter la colère des esprits.

Petit à petit, les faibles trouveront le réconfort parmi les ombres qui dansent, les morts qui reviennent et leur tendent la main pour les attirer à eux. Certains partiront, rassurés d’être en compagnie d’une personne aimée il y a longtemps, d’autres lutteront pour rester ici-bas, parmi les vivants et c’est une marche solidaire à travers la ville qu’il faudra entamer pour repousser ces ombres si tentantes.

Comme dans « Ouragan », Laurent Gaudé se base sur un fait réel pour retracer la vie de quelques personnages centraux et décrit leur lutte pour survivre et continuer à avancer malgré la peur. Ce livre est très bien écrit, mais j’ai eu du mal à cerner le vrai du faux, le cheminement des personnages et leurs véritables intentions. J’attendais plus de réalisme et ai été perdue dans les méandres de la partie du récit plus surnaturelle.

J’ai aimé, mais n’ai pas été conquise. Les personnages n’ont pas réussi à m’entrainer dans leur danse. Malgré ce petit bémol, ça reste du Gaudé et comme à son habitude, il joue avec les mots de façon remarquable.

"Danser les ombres" de Laurent Gaudé

Paru le 7 janvier 2015 aux éditions Actes Sud

249 pages

ISBN 978-2330039714

19.80€

Danser les ombres de Laurent Gaudé

Pour que les vivants vivent, il faut que nous semions les morts

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Bonjour Vélidhu.
un Gaudé que je ne connaissais pas du tout :
http://lalettrie.over-blog.com/2015/08/les-oliviers-du-negus-laurent-gaude.html
A bientôt
Répondre
V
Bonjour Philippe,

Je viens de lire ta chronique et en effet, je ne connaissais pas du tout ! Mais j'ai noté le titre et vais me garder cette lecture pour l'après rentrée littéraire ! Merci pour cette trouvaille !
B
J'ai été comme toi encore une fois fasciné par son écriture. Le surnaturel ne m'a en revanche pas dérangé. Mais quel bon auteur !
Répondre
V
Bonsoir Bernard,

En effet, quel auteur !

Je viens d'aller me promener sur ton blog. Que de belles lectures ! Il faut que je lise quelques unes de tes chroniques : en plus de celle de "Danser les ombres" J'ai déjà repéré "L'amour et les forêts" de Reinhard, je ne l'ai toujours pas lu même si il était dans ma liste des "à lire" de la rentrée littéraire 2014.... Je me suis laissé dépasser par mes envies et mes coups de cœurs
P
Je ne connais pas "la corde" (ça a à voir avec le film de Hitchcock ?).
Tu connais W G Sebald ? J'ai beaucoup aimé "Austerlitz"; c'est pas non plus très facile, assez sombre, un peu dans le ressassement.
Pour Zweig, évidemment... grand homme (voir l'article de Le livre-vie...)
Ph.
Répondre
V
La corde n'a rien à voir avec le film de Hitchcock. En résumé, c'est l'histoire d'un village retiré de tout où une corde apparaît un matin. Elle s'enfonce dans la forêt. Intrigué, un groupe de villageois la suit pour voir où elle s'arrête et le voyage dure encore et encore..... je ne connais pas WG Sebald !
L
J'aime beaucoup les romans de Laurent Gaudé, mais je n'ai pas encore lu celui-ci. Il me tente, mais je suis raisonnable, j'ai une PAL monumentale...
Répondre
P
L'avantage des PAL qui montent qui montent, c'est qu'elles finissent par s'effondrer d'elles-mêmes...
V
Cet été, je pense lire "Le roi Tsongor" ou "Eldorado" comme Philippe me l'a conseillé. c'est un des rares auteurs qui me donnent envie de lire tous ses romans.
P
J'avais pas vu ton commentaire du 21 avril. Merci... C'est gentil. Oui, j'aime la littérature un peu "râpeuse", comme dit François Bon. Et puis j'ai vécu un peu dans d'autres pays, ce qui fait que je m'intéresse à d'autres littératures et à d'autres points de vue aussi.
J'aime bien ton blog aussi, pas mal de choses. Et dynamique. Vraiment sympa.

lalettrie.unblog.fr
Répondre
V
Merci Philippe, c'est gentil. J'aime aussi la littérature étrangère. Cette année par exemple, j'ai été agréablement surprise par la littérature allemande. Je ne connaissais pas les écrits de Stefan Zweig et "24 heures de la vie d'une femme" m'a vraiment marqué, j'ai acheté deux autres de ses romans d'ailleurs. Puis j'ai lu "la corde" de Stefan Aus dem Siepen, un chef d'œuvre pour moi. tellement différent de ce que j'ai pu lire jusqu'ici.... J'ai chroniqué ces deux romans, tu peux y jeter un œil et te laisser tenter sans aucune crainte.
P
Oui... d'autant qu'il est malheureusement d'actualité, plus que jamais, avec les bateaux de cadavres sur les côtes italiennes... Bonnes lectures.
lalettrie.unblog.fr
Répondre
L
Il faut absolument que je le lise ^^
Répondre
P
Voui ! Et "Eldorado"...
lalettrie.unblog.fr
Répondre
V
Je ne l'ai pas lu celui-là. Par contre, intéressant ton blog, il est hors des sentiers battus. C'est bien.
V
Oui, je trouve aussi. J'ai adoré " Le soleil des Scorta" et "Ouragan", mais l'histoire de "Danser les ombres" m'a moins plu. Le style, lui est toujours là.
Répondre
P
Gaudé est un des plus grand auteurs français actuels !
lalettrie.unblog.fr
Répondre