Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

"Les fiancés de l'hiver" de Christelle Dabos

« Les fiancés de l’hiver », le premier tome d’une future trilogie, « La passe-miroir » m’a été conseillé par mon libraire qui m’a vendu ce livre comme étant l’équivalent de Game Of throne version ados. Je pense que la comparaison est quelque peu exagérée pour ce premier tome que j’ai trouvé bien lent. Il m’aura fallu quatre mois pour le terminer et en arriver au bout et seules les 100 dernières pages m’ont réellement emporté dans l’univers que veut nous faire découvrir l’auteure.

Un des aspects les plus bluffants de ce roman est le monde dans lequel vivent les personnages. Une sorte de planète en forme de ville qui ressemblerait à un demi-sablier suspendu dans les airs. Dans cet univers glacé, beaucoup de choses sont illusoires et les habitants sont quelque peu inhospitaliers. Ne vivant que pour le complot, il ne fait pas bon être un ennemi de qui que ce soit sous peine de se voir au mieux empoisonner, si la personne offensée est d’humeur clémente. Sinon, attendez-vous au pire.

Ophélie, jeune fille gauche et sans charme est fiancée de force à Thorn homme taciturne et ça tombe bien, sans aucun charme non plus. Elle doit donc quitter Anima, sa planète pour rejoindre la Citacielle où vit son futur époux. Ophélie a un don de lecture, non pas qu’elle sache déchiffrer les lettres de l’alphabet, mais elle sait lire les objets et par la même occasion les pensées et sentiments des personnes à qui ils ont appartenus ou qui viennent de les toucher.

Ophélie devra apprendre à vivre au milieu de complots et d’intrigues auxquelles elle ne comprend rien et surtout elle devra se méfier de tout le monde, car de nombreux clans habitent la Citacielle et se livre une guerre sans merci.

Pourquoi a-t-on choisi Ophélie, comme épouse de Thorn ? Comment va-t-elle tirer son épingle du jeu ? Qui est réellement Thorn ? Qui sont les Dragons ? Que veut réellement Farouk ? Bérénice est-elle une amie ou une ennemie ? Une réponse à toutes ces questions et à bien d’autres encore dans le premier tome de cette trilogie dont je lirai la suite, car même si elle a mis du temps, l’intrigue vient de démarrer sur les chapeaux de roues et j’ai hâte de connaître la suite.

L’auteur

Christelle Dabos est née en 1980 sur la Côte d’Azur et a grandi dans un foyer empli de musique classique et d’énigmes historiques. Plus imaginative que cérébrale, elle commence à gribouiller ses premiers textes sur les bancs de la faculté. Installée en Belgique, elle se destine à être bibliothécaire quand la maladie survient. L’écriture devient alors une évasion hors de la machinerie médicale, puis une lente reconstruction et enfin une seconde nature. Elle bénéficie pendant ce temps de l’émulation de « Plume d’Argent », une communauté d’auteurs sur Internet. C’est grâce à leurs encouragements qu’elle décide de relever son tout premier défi littéraire : s’inscrire au « Concours du Premier roman jeunesse ». Grande lauréate parmi les trois finalistes, Christelle Dabos écrit actuellement le deuxième livre de « La passe-miroir ».

"Les fiancés de l'hiver" premier tome de la trilogie "La passe-miroir" de Christelle Dabos

Paru aux éditions Gallimard Jeunesse le 6 juin 2013

ISBN 978-2070653768

528 pages

18.00€

Depuis ta naissance, tu n'as jamais cessé de te faire mal, de te tromper, de te casser la figure, de te coincer les doigts, de te perdre..., poursuivit-il sur sa lancée avec des grandes gesticulations. Je te raconte pas le sang d'encre, on a longtemps cru que tu finirais un jour par succomber à l'une de tes innombrables boulettes ! « Mam'zelle Fonce-dans-le-mur », qu'on t'appelait. Écoute-moi bien, fille... (le grand-oncle s'agenouilla douloureusement au pied du lit où Ophélie était restée avachie, ses pieds noyés au fond de ses bottes délacées. Il lui saisit les coudes et la ballotta, comme pour mieux imprimer chaque syllabe dans sa mémoire.) Tu es la personnalité la plus forte de la famille, ma petite. Oublie ce que je t'ai dit la dernière fois. Je te prédis que la volonté de ton mari se brisera sur la tienne.

"Les fiancés de l'hiver" p90

Le regard qu'il posait sur Berenilde, palpitante d'émotion, luisait avec un éclat possessif. Ophélie put lire sur ses lèvres le seul mot qu'il prononça :
– Venez.
Il enroula ses doigts immenses sur l'arrondi délicat de son épaule et, lentement, lentement, ils descendirent les marches de la scène. La foule des nobles se referma sur leur passage comme une lame déferlante.
Ophélie sut qu'elle ne pouvait pas compter sur Berenilde ce soir.

"Les fiancés de l'hiver"

"Les fiancés de l'hiver" de Christelle Dabos

Commenter cet article

Léa Touch Book 08/05/2015 18:06

J'ai beaucoup aimé ce livre :)

La tête dans les livres 26/03/2015 17:38

J'avais adoré ce premier tome, j'ai vraiment hâte de lire la suite :)

Velidhu 26/03/2015 21:06

J'ai hâte de connaître la suite aussi. Je crois qu'il va y avoir de l'action et que notre héroïne va prendre en assurance. Presque deux ans tout de même que ce premier tome et sorti, je suppose que ça ne devrait plus tarder maintenant.

lauren 19/03/2015 15:51

il faut vraiment que je le sorte de ma bibliothèque

Velidhu 19/03/2015 16:13

Courage, c'est vrai qu'il est lourd ^^

Dareel 19/03/2015 11:42

Ce roman a vraiment l'air de faire l'unanimité, il va falloir que je me penche dessus...

Velidhu 19/03/2015 12:04

Pour un premier roman, c'est vraiment très bien. L'auteure a énormément d'imagination, on pourrait la comparer à celle de JK Rowling dans Harry Potter. Et, comme je le dis dans mon article, il me semble que l'intrigue va vraiment nous tenir en haleine. A voir si les tomes suivants sauront nous épater!