Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

Bluebird de Tristan Koëgel

Agenouillé au bord de son lit, McKinley marmonnait une petite prière. C'est lui qui avait tiré. Il m'a entendu pousser la porte et, avant même que je ne demande quoi que ce soit, il m'a dit, en étouffant un sanglot, la tête posée sur la poitrine de Papy : "Il a rejoint sa dame, petit. Il a rejoint sa dame..."
Puis McKinley s'est redressé et, même s'il était de dos, j'ai vu qu'il essuyait ses larmes du revers de la main. Il a rajusté sa cravate et a ajouté : "On ne pleure pas un homme heureux. Va prévenir le pasteur, Elwyn."

Bluebird de Tristan Koëgel

La marche d’un père et de sa fille, dans le sud des États-Unis en pleine période de ségrégation.

Une recherche du bonheur qui passe par la musique, de grands espoirs pour elle, de simples besoins pour lui. Quand ils sont accueillis par les esclaves d’une exploitation de coton, Minnie et son père y trouvent vite leur place, même si le cruel maître des lieux, raciste et violent, les effraye. Celui-ci, entouré de son contremaître irlandais, du fils de celui-ci et d’un indien, font régner l’ordre et la terreur sur la plantation. Minnie, 13 ans, éprouve des sentiments qu’elle a pourtant du mal à définir pour Elwyn, le jeune irlandais. Pour le duo père-fille, vient le moment de repartir sur les routes, vient aussi le temps du malheur qui les séparera. Lui enlevé par des partisans du KuKluxKlan, elle fuyant la violence s’en va à Chicago. Tous les deux devront survivre.

Un très bon roman dont la lecture est rythmée par le son du blues, d'ailleurs une playlist vous attend à la fin du livre. Un récit qui respire la joie malgré le sujet ultra sensible, des personnages obligés de jouer un rôle pour pouvoir survivre ou échapper à leur sort, des situations cocasses qui prêtent à sourire tant la crédulité de certaines personnes est assez forte, une même histoire racontée par Minnie et parallèlement par Elwyn et Nashoba, l'indien. Des points de vue différents, d’agréables surprises et un énorme élan de solidarité font de ce roman une lecture incontournable.

J’ai également lu « Sweet sixteen » d’Annelise Heurtier sur le même sujet, j’ai trouvé Bluebird beaucoup plus romanesque, car cette histoire, imaginée par Tristan Koegel, va plus loin qu’un simple récit sur la ségrégation. Alliant aventure, humour et courage, ce roman porté par des personnages très forts, fait que Bluebird est l'un de mes coups de cœur de cette année en littérature pour adolescents.

Merci aux éditions Didier Jeunesse ​pour cette découverte !

Bluebird de Tristan Koëgel

Paru le 23 septembre 2015 aux éditions Didier Jeunesse

ISBN-13: 978-2278081608​

360 pages

​14.20€

Bluebird de Tristan Koëgel

L'auteur :

Après avoir été tour à tour distributeur de prospectus, garçon de café, pizzaïolo, animateur radio, écrivain public, Tristan Koëgel obtient une maîtrise de Lettres et enseigne la littérature et la langue française. Parallèlement à son activité d'enseignant, il écrit des poésies et collabore avec plusieurs revues.

Son premier roman "Le Grillon" a été publié chez Didier Jeunesse en 2013.

Tristan Koëgel a l'ambition folle de visiter tous les pays du monde en ramenant à chaque fois une histoire à raconter.

Il vit à Aix en Provence.

Commenter cet article

Rebecca G. 26/11/2015 11:18

Génial! Je le note sur-le-champ! Merci Audrey!! :D

Velidhu 26/11/2015 15:58

De rien Rebecca !

Mimi 26/11/2015 09:49

Un beau roman pour aborder la ségrégation et remettre en mémoire l'esclavagisme...

Velidhu 26/11/2015 15:58

C'est exactement ça Mimi !