Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

Jessie Elliot d'Elise Gravel

Voilà pourquoi je ne serai jamais SUPERCOOL au collège :

1- J'ai toujours la collection de Mon Petit Poney
2- C'est encore ma mère qui me coupe les cheveux
3- Je lis trop
4- J'ai des oreilles d'éléphant
5- J'ai peur de tout

Et voici un livre qui m’a fait beaucoup sourire ! C’est simple pendant deux heures, j’ai perdu 25 ans et me suis retrouvée dans la peau d’une jeune ado avec évidemment tous les problèmes qu’elle peut rencontrer.

Jessie Elliot, c’est simple, c’est l’ado type faisant la fierté de ses parents, mais qui, il faut bien l’avouer n’est pas la plus populaire du collège. Eh oui, Jessie est une chouette fille qui aime les plaisirs simples et un peu ringards même si elle rêve d’avoir une paire de bottes de cowboy rouge.

Elle et sa meilleure amie sont inséparables, s’amusent à créer des Bds un peu loufoques, adorent la lecture et se battent en duel dans d’interminables joutes d’insultes débiles.

Cette année, Jessie entre au collège et quand on n’est pas la fille à la page, ce n’est pas simple tous les jours, surtout quand son amie de toujours succombe aux sirènes de la cool attitude et vous tourne le dos...

Découverte du jour : Avoir peur avec Ben, c'est beaucoup plus drôle que d'avoir peur toute seule
Découverte du jour : Avoir peur avec Ben, c'est beaucoup plus drôle que d'avoir peur toute seule

Et puis Jessie, elle est amoureuse, enfin elle ne le sait pas vraiment, mais Ben, il est gentil et bizarre aussi, il ne parle pas beaucoup, mais il est sympa quand même et le courant passe bien entre eux.

Ce livre au format à mi-chemin entre la bande dessinée et le roman est truffé de situations de la vie de tous les jours dépeintes avec beaucoup d'humour. Le personnage de Jessie est très attachant avec ses incertitudes, ses questions existentielles, sa meilleure amie un peu ringarde et son chat. De plus, Élise Gravel dépeint les ados ainsi que leur style, leur façon de parler, leurs différents regroupements (punk, grunge, fashion, et..., normaux) ​d’une façon un peu vache, mais plutôt réaliste. Et le moins que l’on puisse dire, ce n’est pas facile de trouver sa place et de garder confiance en soi quand on entre au collège alors que l’on a toujours un pied en enfance !

Chapeau bas pour les illustrations qui ne donnent pas l’impression d’avoir été imprimées, mais plutôt d’avoir été dessinées dans le livre même.

C’est gentil, drôle, un peu fou et ça se lit très facilement. Un petit cadeau sympa pour faire plaisir à votre fille !

Un livre qui plaira aux jeunes dès 9 ans.

"Jessie Elliot" d'Elise Gravel

Paru le 11 septembre 2015 aux éditions Fleurus

Dès 9 ans

ISBN-13: 978-2215129301

176 pages

12.90€

Jessie Elliot d'Elise Gravel

L'auteur : Elise Gravel - Biographie issue de son site web

Je suis née à Montréal en 1977 et j'ai commencé à dessiner pas très longtemps après ma naissance. À la maternelle, j'étais populaire parce que j'étais capable de dessiner des princesses avec de longs cheveux en spirale. Ensuite, au secondaire, les filles me demandaient de leur dessiner leur mec idéal dans leur agenda. Je suis devenue très douée pour dessiner des muscles et du poil, ce qui m'a servi plus tard lorsque j'ai illustré mon livre Le Grand Antonio. Par contre, je suis toujours aussi nulle lorsque vient le temps d'utiliser correctement un agenda.

Plus tard, j'ai étudié le design graphique au Cegep et c'est là que j'ai compris que je voulais faire de l'illustration. Après mon premier livre, le Catalogue des Gaspilleurs, j'en ai écrit et illustré une trentaine d'autres. L'un de mes livres, La clé à molette, a remporté le prix du Gouverneur Général dans la catégorie Illustration, et depuis ce temps j'ai une grosse tête et je me vante tout le temps.

J'habite à Montréal avec mes deux filles, mon mari, mes chats et quelques araignées. Je travaille présentement sur divers projets au Québec, au Canada anglais et aux États-Unis. Mes livres sont traduits dans une douzaine de langues. J'espère vivre longtemps pour pouvoir faire encore des tas et des tas de livres parce que j'ai encore des tas et des tas d'idées.

Commenter cet article

Nipon duong 03/11/2015 15:50

Merci de nous faire découvrir des nouveautés !

Bernieshoot 03/11/2015 06:50

C'est bien de pouvoir retomber ado le temps d'une lecture