Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

La guitare magique de Frankie Presto de Mitch Albom

Chaque perte laisse un vide dans votre cœur. El Maestro, comme vous l'avez deviné, avait perdu un être qui lui était très cher, quelques années auparavant, et il avait sombré dans l'alcool suite à cela. Sa femme était morte. La très belle femme qui le menait sur scène et lui donnait un baiser. Elle avait quitté la vie trop tôt, et une fois partie, El Maestro n'avait plus rien désiré du monde terrestre. Il s'était laissé sombrer dans la mélancolie, l'alcool et les longues nuits d'insomnie. S'il avait pu débrancher son cœur et les lumières de sa mémoire, il l'aurait fait.
Mais au fil des mois avec cet enfant à protéger, le professeur guérit peu à peu.

Un roman qui surprend telle une boîte de chocolats

« La guitare magique de Frankie Presto », c’est l’histoire d’une vie dédiée à la musique, l’histoire d’un parcours qui semble chaotique, mais où tout trouve sa place, c’est l’histoire d’un amour, un grand et bel amour, de ceux qui font que les années et l’éloignement ne peut affaiblir et encore moins éteindre. Quand les éditions Kero parlent de ce roman comme étant :

Plein de magie et très original, La guitare magique de Frankie Presto met en scène un personnage fictif dont l'existence va influer sur l'histoire, notamment de la musique, à la manière de Zelig ou de Forrest Gump.

Je me dis qu’ils ont raison. Frankie et Aurora n’ont rien à envier à Forrest et Jenny. Ils sont touchants et bien que les rôles soient inversés, il est la passion, elle, la patience, leur histoire d’amour faite de retrouvailles et de séparations, de drames et de joies sonne comme devrait le faire le véritable amour : accepter l’autre dans les bons comme les mauvais jours, laisser vivre, pardonner et soutenir.

Quand la musique tient une part importante dans la vie des personnages

La musique, c’est simple, est la narratrice de l’histoire, c’est le don que Frankie Presto a serré bien fort dans son poing à peine né, le don qu’il a attrapé et même si c’est un diamant brut qu’il devra polir, à force de rencontres, de travail et grâce à son ange gardien, il deviendra l’un des plus grands guitaristes au monde. Un mythe, une légende dont certains partent à la recherche pour comprendre pourquoi Frankie ne joue plus. Tous les évènements de la vie de Frankie sont reliés par un lien invisible à la musique. Mais son histoire, la vraie, il ne l’a connaît pas et c’est en revenant en Espagne, dans la ville de son enfance, là où celui qu’il croyait être son père, lui a permis d’apprendre la musique, qu’il découvrira comment de bébé abandonné, il a pu devenir un musicien de génie.

Mon avis

« La guitare magique de Frankie Presto » est un roman qui m’a émue sans pour autant me bouleverser. C’est l’histoire d’une vie mouvementée et hors du commun que l’on aime suivre. J’ai aimé que le dernier tiers du roman nous en apprenne plus sur ceux qui ont joué un rôle dans le début de vie tragique du Frankie. Pour moi, c’est la partie forte de l’histoire. Si l’histoire d’amour est belle, elle m’a semblé assez « platonique », Mitch Albom est-il mal à l’aise avec les scènes d’amour ? Je n’en sais rien, mais si les sentiments ressortent bien, il manquait selon moi d’attirance physique.

Une histoire un brin merveilleuse, l’adjectif « magique » ayant bien sa place dans le titre, qui a été une belle découverte littéraire. Romancier ayant vendu 35 millions de livres, « La guitare magique de Frankie Presto » s’est classé directement dans les 4 meilleures ventes dès sa sortie aux États-Unis.

Une lecture que je conseille pour :

— Son originalité

— L’histoire d’amour

— L’immersion dans le monde de la musique où l’on rencontre de grands noms du rock (Elvis, Kiss, Les Beatles...)

— Le destin « magique » du personnage

— Le côté rêve et aventure que procure ce texte

La guitare magique de Frankie Presto de Mitch Albom

Paru le 7 avril 2016 aux éditions Kero

ISBN : 978-2-36658-194-2

429 pages

19.90€

La guitare magique de Frankie Presto de Mitch Albom

L'auteur : ​

Mitch Albom est journaliste et écrivain. Il a acquis une immense notoriété grâce à ses deux premiers romans, Tuesdays with Morrie (traduit en français sous le titre La dernière leçon) et Les cinq personnes que j’ai rencontrées là-haut. Ses livres sont adaptés au cinéma, à la télévision et au théâtre. En...

Commenter cet article

Rebecca G. 23/05/2016 23:11

Ben dis donc, le résumé me faisait penser à un autre bouquin, où la musique tient beaucoup de place et où le musicien est aussi un génie, qui a perdu sa femme, et reporte tout son amour sur son enfant... ^^ Mais non, finalement, cela a l'air bien différent. Une jolie lecture, mais que je ne pense pas ajouter à ma PAL déjà bien chargée... Bisous.

Velidhu 25/05/2016 13:23

Il faut faire des choix et parfois ce n'est pas facile... tant de livres et si peu de temps !

Bernieshoot 19/05/2016 16:01

j'ai peu lu de roman autour de la musique, celui -ci semble intéressant

Velidhu 25/05/2016 13:21

Plutôt sympa à lire. On se laisse prendre au jeu et on suit Franky dans sa vie pleine de rebondissements. J'aime les livres où les personnages ont la bougeotte !

Mimi 19/05/2016 08:16

J'aime bien les romans ayant pour cadre la musique. Et puis comment refuser le monde onirique, moi qui suis une grande rêveuse... Merci pour le partage.

Velidhu 19/05/2016 08:49

De rien Mimi, j'espère qu'il te plaira.

manou 19/05/2016 08:06

C'est un auteur que je ne connais pas et comme j'adore découvrir...bien sûr je le note, d'autant plus que ce thème autour de la musique et du rock m'intéresse beaucoup...Et puis il faut bien rêver un peu et ta chronique nous donne envie de découvrir le destin magique du personnage :)

Velidhu 19/05/2016 08:49

C'est un destin original, une histoire un peu hors du temps. Une bonne lecture détente.