Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

La vie de Smisse d'Isabelle Chavigny et Yvan Grinberg

Smisse arrive à l'école. C'est grand. Il y a plein d'enfants.
Il y a plein de mamans et de papas. Il y a des bancs. Il y a des crayons, il y a des cubes, il y a des puzzles. Il y a la maîtresse.
La maîtresse sourit à Smisse. Smisse hésite.
Il veut bien encore aller à l'école, mais plutôt demain.

Le jour de la rentrée en maternelle, quel enfer !

Un album jeunesse dont j’ai du mal à savoir s’il m’a plu ou pas. La vie de Smisse d'Isabelle Chavigny et Yvan Grinberg raconte comment se passent les premiers jours d’école de Smisse. Comme la plupart des enfants, Smisse est pressé d’aller à l’école, mais quand vient le grand jour, il a du mal à laisser sa maman.

Comme c’est le cas pour tous les enfants, ça lui passera.

On découvre les différentes activités de la classe et comment Smisse s'adapte. Griffures, pleurs, bagarres, mais aussi, les copains, les jeux à la récré, la cantine... Smisse a des journées chargées en émotions...

La vie de Smisse d'Isabelle Chavigny et Yvan Grinberg
La vie de Smisse d'Isabelle Chavigny et Yvan Grinberg

J’ai un avis un peu mitigé sur cet album qui s’adresse aux petits dès l’âge de 3 ans. Je ne l’ai volontairement pas lu à ma fille Margaux qui faisait sa rentrée en petite section de maternelle cette année. Pourquoi ? Car j’ai trouvé que lui montrer que l’école ce n’est pas un long fleuve tranquille aurait pu lui laisser une certaine appréhension. Sincèrement, c’est le souk dans cette classe !

Ensuite, dans "La vie de Smisse", il y a plusieurs gros mots. Un exemple : la mascotte de la classe est une souris qui s’appelle Riri, le copain de Smisse l’appelle pipi. Oui, ça fait rire les enfants, d’ailleurs Smisse est hilare, mais dois-je faire rire ma fille avec ça ? Alors je sais que certains vont dire « oh, mais il y a plus grave »... oui, je suis d’accord, mais quand même en tant que parent, je me suis sentie un peu réticente à l'idée de montrer un petit garçon qui répétait plusieurs fois "pipi" à la mascotte qui était en fait une marionnette animée par la maîtresse, et que cette dernière ne réponde que "je m'appelle Riri". Oui, ok, je suis un peu contre les instituteurs trop cools :). Il y a aussi l'épisode de la maîtresse pas gentille (ça ok, on l'a tous dit), mais la maîtresse est moche... là, non, non, non mon ami !

Par contre, la chute de l’histoire est parfaite, certains moments comme l’instant du manteau sont excellents. Mais le contexte général ne m’a pas emballée.

Venons-en aux illustrations. J’adore les couleurs très années 1970 où les couleurs primaires dominent. Par contre, que les enfants et en particulier Smisse sont moches ! Pauvre garçon, il n’a vraiment pas une tête sympathique. Il est très expressif, mais quand il est en colère, il a l’air agressif.

Bref, vous l’aurez compris, La vie de Smisse n’aura pas été un grand coup de cœur. Mais encore une fois, ce n'est que mon avis, à vous de vous faire le vôtre !

La vie de Smisse d'Isabelle Chavigny et Ivan Grinberg

Illustré par Marie Caudry

Paru le 18 août 2016 aux éditions Seuil Jeunesse

ISBN : 9791023507263
​9.90

Commenter cet article

manou 07/10/2016 11:15

Si le contexte ne t'a pas emballé, laissons tomber car en principe, tu as du flair pour ça. Moi perso c'est l'illustration qui ne m'attire pas du tout. sans vouloir faire de l'école un endroit idyllique je suis bien d'accord avec toi qu'il est inutile de montrer le négatif à cet âge-là. De toute façon les enfants ne perçoivent jamais les choses comme nous et ce que nous trouvons problématique ne les touchent pas et vice versa dont autant s'adapter à chacun. Merci pour ton ressenti et une belle journée

Velidhu 10/10/2016 18:50

Merci Manou pour ton avis. il y a des jours où je me dis que je suis peut-être trop rigide. Puis, ce genre d'album c'est à l'appréciation de chacun. Et parfois, en pensant bien faire, on achète des livres que nos enfants n'aiment pas alors qu'à nous, ils nous semblaient géniaux...

Mimi 05/10/2016 21:59

Je vois que Bernie est intervenu. C'est vrai, il avait l'air très enthousiaste et moi aussi je dois dire. Mais je comprends ta réaction, une maman veut toujours le parfait pour ses enfants. Après (avec l'âge, mais chut !), on voit la vie différemment...

Velidhu 05/10/2016 22:05

Ca je sais, je le vois déjà bien, toutes nos bonnes résolutions pour notre 1ère fille sont gentiment remisées pour la 3ème. Mais comme c'est un âge où ils répètent tout, j'ai freiné des 2 pieds. Tout comme le copain noir qui s'appelle Boubou (avec la tignasse toute crépue, ça m'a gêné)... mais voilà, il y a du bon, mais c'est plus un album que je lirai pour une rentrée en moyenne section de maternelle quand l'enfant sait à quoi s'attendre, que pour une première rentrée scolaire.

Bernieshoot 05/10/2016 19:10

Moi j'avais bien aimé car ca sort un peu du monde des bisounours et on peut moduler en fonction de la sensibilité de l'enfant

Velidhu 05/10/2016 22:02

Oui, je comprends ton avis. C'est étrange car je suis assez ouverte d'habitude. Mais là, cet album pour ce public là, m'a semblé "agressif".