Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

On tremble avec Les oiseaux de Daphné Du Maurier

Puis il entendit des coups légers à la fenêtre. Il n’y avait point de plantes grimpantes au mur de la maisonnette qui auraient pu se détacher et venir gratter la vitre. Il écouta, et le tapotement continua jusqu’au moment où, agacé par le bruit, Nat se leva et alla ouvrir la fenêtre. A ce moment, quelque chose frôla sa main en bruissant contre ses phalanges et lui égratignant la peau. Puis il perçut un frémissement d’ailes qui s’évanouit au-dessus du toit, derrière la maison.

Derrière le chef-d’œuvre d’Alfred Hitchcock se cache une simple nouvelle de Daphné Du Maurier. L’auteure britannique passée maître dans l’art de créer des histoires à l’atmosphère pesante, signe ici, l’une des histoires dont l’adaptation a marqué le cinéma.

Un recueil de nouvelles signé Daphné Du Maurier

Si vous aimez les histoires à faire frémir, les personnages difficiles à cerner et les ambiances lourdes, ce recueil de nouvelles est fait pour vous. Écrit par Daphné Du Maurier, l’auteur du très célèbre Rebecca, s’est fait plaisir en rédigeant des histoires qui glacent le sang.

« Les oiseaux », la nouvelle qui a donné son nom à ce recueil est excellente, mais ce n’est pas ma préférée. L’histoire est assez différente du film. Alors que dans l’œuvre d’Hitchcok, c’est la très blonde Tippi Hedren, qui prend la mesure des évènements et sur qui repose tout le film, ici, dans le livre, c’est un homme, Nat Hocken, qui constate le comportement étrange des volatiles et qui va tenter de faire prendre conscience aux habitants de la gravité de la situation. Peine perdue, alors que les oiseaux se rassemblent pour mener l’attaque.

L’autre nouvelle dont je voulais vous parler est intitulée « Le pommier ». Une vraie merveille ! L’histoire d’une femme acariâtre qui rend la vie de son mari, bon vivant, impossible. Lorsqu’elle décède, il pense retrouver la joie de vivre. C’est sans compter sur un pommier qui viendra gâcher ses journées en lui rappelant sans cesse feu son épouse.

On tremble avec Les oiseaux de Daphné Du Maurier

Si le livre porte le nom du célèbre film, les autres nouvelles n’ont rien à envier à la plus célèbre d'entre-elles qui se nomme « Les oiseaux ». J’ai vu le film assez jeune, il s’agissait de la version noir et blanc qui passait à la télé alors que je jouais chez ma cousine. Le lendemain, j’étais traumatisée, rentrer chez moi a été un véritable calvaire, je scrutais les fils électriques et étais au bord des larmes. Je devais avoir 8 ou 9 ans. Je ne l’ai plus jamais revu, jusqu’à ce que je visionne quelques bandes annonces et extraits pour en choisir une à vous présenter.

La première chose qui saute aux yeux lors de la lecture de ce livre, ce sont  les recherches  qu’a dû effectuer Daphné Du Maurier pour écrire sa nouvelle. Elle maîtrise parfaitement les noms d’oiseaux, parle de leurs spécificités, de leurs habitudes... Ensuite vient la qualité de l’écriture. Un style ancien et très noble, au vocabulaire précis.

J’ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles pour l’ambiance pesante et la crainte que sait faire naître l’auteure dans l’esprit du lecteur. Et quelle imagination ! Les histoires n’ont absolument rien en commun si ce n’est le génie de la jeune auteure pour créer des personnages communs et les transposer dans des situations dont ils auront du mal à se dépêtrer. .

Un seul bémol, toutes les nouvelles ne se valent pas. Si la plupart d’entre elles ont su me captiver, certaines ne m'ont pas marquée plus que ça. Je pense notamment à « Encore un baiser », l’histoire d’un jeune homme qui tombe sous le charme d’une ouvreuse de cinéma bien mystérieuse.

Pourquoi cette lecture ?

C'est un livre que j'avais trouvé en fouillant dans les rayons de ma librairie alors que je cherchais 3 ou 4 romans pour partir en vacances. J'avais tellement été marquée par le film, que j'ai immédiatement eu envie de lire cette histoire. En plus, comme j'aime beaucoup lire des nouvelles, je n'ai pas hésiter une seconde à le sélectionner.

Ensuite, je n'avais jamais rien lu de Daphné Du Maurier alors que dans mon entourage et sur différents blogs, on parlait de ses romans, surtout du fameux "Rebecca", comme étant des lectures poignantes. Je ne pouvais donc pas ne pas découvrir son univers que j'aime beaucoup et que je souhaite continuer à parcourir.

Les oiseaux et autres nouvelles de Daphné Du Maurier

Paru le 1er août 1995 aux éditions Le Livre de Poche

ISBN-13: 978-2253099963

445 pages

7.10€

Commenter cet article

Mimi 07/01/2017 22:46

C'est vrai que de Daphné du Maurier, on ne connaît que la fameuse Rebecca. Alors un grand merci pour ces nouvelles qui semblent très intéressantes, au vu de celle bien connue "des oiseaux". Je note ce recueil dans mes tablettes.

Velidhu 09/01/2017 09:18

Elles doivent devenir lourdes tes tablettes ;)

Rebecca G. 07/01/2017 22:21

Merci pour cet article. Ce recueil me tente beaucoup...!! :)

Velidhu 09/01/2017 09:18

Tu devrais apprécier :)