Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

Tout autour d'Ilya Grenn

C'est là que j'ai poussé
entre les immortelles et les moutons,
préparant des potions de terre, de feuilles et de sorcières,
fabriquant des bateaux de papier,
frêles embarcations de mon imaginaire...

Et puis, un matin,
une ombre est apparue sur la main de ma mère.
Puis une autre.

J'ai regardé en l'air
et les nuages n'étaient pas là.
J'ai regardé la terre
et j'ai vu que les ombres venaient de là.

Dans cet album autobiographique, Ilya Green nous parle de la disparition d’un être cher. L’histoire d’une petite fille qui perd sa maman et qui malgré sa peine, apprendra peu à peu à reprendre le cours de sa vie et à s’ouvrir à nouveau aux autres. Un album qui m’a fait pleurer.

Tout autour, retrace le dur chemin qui mène du deuil à la renaissance

La petite fille de l’album est aimée et choyée. Elle a une vie paisible faite de jeux d’enfants et de moments de tendresse avec sa maman. Les jours passent sans qu’elle ne s’en aperçoive, la mélodie tranquille du bonheur qui passe pour s’arrêter net. Sa maman est malade, la maladie gagne et l’emporte laissant sur son chemin un vide qui fait de la petite fille paisible, une petite fille solitaire. Mais une rencontre et un dessin l’aideront à reprendre goût à la vie. 

Tout autour d'Ilya Grenn

C’est un album magnifique qu’Ilya Green nous offre là. Une illustratrice que j’avais découverte l’année dernière avec « Jazz sous la lune », album-CD toujours aux éditions Didier Jeunesse. Une compilation de jazz appréciée de toute la famille qui passe en boucle à la maison, surtout en cette période de fêtes qui approche.

Cette album, mélange de textes poétiques et d’illustrations représentant le chemin parcouru par un enfant touché par le deuil sonne si juste que j’en ai eu les larmes aux yeux. Bizarrement ce n’est pas quand l’enfant perd sa maman que j’ai pleuré, mais quand elle reprend confiance en la vie.

Les textes sont comme suspendus dans le temps, ils nous laissent suffisamment de place pour aborder ce délicat sujet avec notre propre sensibilité. Les illustrations, elles, reflètent bien le coup de crayon d'Ilya Green, de la couleur, des gros traits et ici, un air de campagne des années 80. Pas que nos campagnes aient changé, mais on a l’impression de regarder ces champs, ces arbres et ses moutons comme s'ils avaient été filmés à l’époque.

C’est une véritable ligne du temps qui est retracée dans tout autour, le bonheur passé en présence de l’être aimé, la douleur présente causée par la perte et l’espoir naissant d’un futur qui reprend vie.

Cet album est un vrai coup de cœur, car il m’a profondément touchée. Au-delà du thème et des illustrations, c’est un très bel objet avec une couverture noire magnifique ornée de branches d’arbres dans les tons de doré. On retrouve dans certaines pages, ce même duo de couleurs qui fonctionne très bien avec toutes les teintes d’ocre, de beige et d’orangé que l’on retrouve dans le reste du livre.

Pourquoi cette lecture ?

C'est un album que j'ai choisi dans le catalogue des éditions Didier Jeunesse pour le sujet. Sincèrement, je n'avais pas fait le rapprochement avec l'illustratrice de Jazz sous la lune que j'ai toujours à la maison.  J'ai aussi été attirée par le design de l'album que je trouvais très élégant.

Tout autour d'Ilya Grenn

Tout autour d'Ilya Green

Paru le 2 novembre 2016 aux éditions Didier Jeunesse

EAN 13 : 9782278082049

48 pages

20.00€

 

Commenter cet article

Mimi 03/12/2016 08:50

Une album aussi utile qu'agréable. Les illustrations sont magnifiques et le thème, même difficile, peut aider bien des enfants (et des parents) a abordé ce moment qui est toujours délicat à partager.

Velidhu 03/12/2016 13:16

Sujet difficile mais dont il ne faut pas hésiter à parler.

manou 02/12/2016 18:35

Les illustrations sont magnifiques et je comprends que le sujet te touche beaucoup. C'est si difficile de se construire quand on a perdu un de ses parents, même si l'amour est là. Les livres peuvent aider l'enfant à s'exprimer...Merci de nous en parler ainsi

Velidhu 03/12/2016 13:15

Ici l'enfant à trouver le dessin pour maîtriser son chagrin et s'ouvrir à nouveau à la vie. Quelques fois, l'art aide à tout surmonter.

Doc Bird 02/12/2016 18:23

Un album émouvant aux illustrations magnifiques !

Velidhu 03/12/2016 13:14

Hello Doc. Très doux et surtout tout est suggéré, c'est très particulier mais c'est une réussite.

Madimdo 02/12/2016 17:59

Il a l'air magnifique cet album !

Velidhu 03/12/2016 13:13

Coucou Madi ! Oui il est très beau.