Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Que Lire sur Hellocoton

Badge Lecteur professionnel

 

Publié par Velidhu

Park Avenue de Cristina Alger

Paul était fermement convaincu, […] que la seule façon de faire partie d’une famille aussi puissante que les Darling, c’était de ne rien accepter d’eux. Sinon, vous leur apparteniez.

Crise financière de 2008, une famille de la haute bourgeoisie New-Yorkaise se retrouve confrontée à la justice. Un associé et ami de la famille se suicide car il sait que par sa faute un scandale va éclater; Delphic, la société de son ami Carter est impliquée dans des montages financiers douteux qui risquent de ruiner pas mal d'investisseurs.

Dans un monde où créer de la richesse est un devoir, ou le paraître est une obligation ou même l'amitié est calculée, il n'est pas bon de se voir affaibli. Où placer la limite du légal quand son métier est de faire fructifier les avoirs d'autrui et les siens par la même occasion?

Des dizaines de questions sur la valeur des choses mais aussi sur les valeurs humaines se posent dans ce roman. Les personnages devront choisir entre rester au top de la société New-Yorkaise avec son lot de travail et de mensonges ou se résoudre à vivre une vie paisible ailleurs qu'à Manhattan mais sans le piquant connu jusqu'à présent. Pour certains, le naturel revient vite au galop.

Une lecture plaisir bien menée. Un peu caricatural mais c'est ce qui donne du piquant à ce roman.

L'auteur

Cristina Alger est issue d’une grande famille de la finance new-yorkaise. Son père est mort le 11 septembre 2001 dans les tours. Diplômée de l’Université d’Harvard en 2002 et de la faculté de droit de New York en 2007, elle a travaillé comme analyste financière pour Goldman Sachs et comme juriste pour Wilmer, Cutler, Pickering, Hale, & Dorr.

Park avenue (The Darlings, 2012) est son premier roman.

Park Avenue de Cristina Alger

Paru aux éditions "Le livre de poche" le 9 avril 2014

ISBN 978-2253177432

7.60€

Park Avenue de Cristina Alger

Commenter cet article